L'histoire

La Générale des Mômes est basée à Avoine et a pour objet le développement d’actions culturelles et activités artistiques, à travers la création, la diffusion et la sensibilisation et une Saison Jeune Public à l’Espace culturel d’Avoine.

Son objectif premier est d’ouvrir la voie de l’art dès le plus jeune âge. Chacune des actions menées par l’association est portée par le désir de s’adresser aux jeunes publics et de participer à l’Éveil artistique sur notre territoire.

La Compagnie développe aujourd’hui son activité autour de quatre axes :

  • la création de spectacles Jeune Public,
  • les actions culturelles avec les différents projets d’ateliers et d’interventions,
  • la programmation avec la Saison Jeune Public et le festival Confluences,
  • l’accompagnement aux équipes artistiques par l’accueil en résidence notamment.
 

Les grandes dates de l’histoire

1987 – Créée par Marc Brazey, “La Compagnie du Petit Monde” s’intéresse à la marionnette sous toutes ses formes (marionnettes d’ombres, d’objets, marionnettes géantes, habitées, sur table et à fils,…). Elle explore un univers sans texte, où le langage se fait par l’objet.

1996 – La Compagnie s’installe dans le Chinonais, elle crée et diffuse ses propres créations en France et à l’étranger. Elle assure aussi depuis cette même date la programmation de la Saison Jeune Public à l’Espace culturel d’Avoine.

2001 – Naissance du Festival Confluences, une semaine de spectacles et d’actions culturelles qui sillonne les communes du territoire et traverse les disciplines artistiques pour offrir aux enfants de quoi s’émerveiller, découvrir et apprendre. Parallèlement à toutes ces activités, la Compagnie intervient aussi chaque année dans les écoles à travers trois dispositifs : Théâtre en Herbe, Marionnettes en Herbe et les Classes Marionnettes.

2018 – En mars, après plus de trente années de travail de création, de diffusion et des sensibilisation, Marc Brazey prend sa retraite. L’équipe reprend le flambeau et oeuvre quotidiennement à continuer l’alliance magique entre qualité des propositions artistiques, sensibilisation des publics en milieu rural et ouverture à d’autres esthétiques par une programmation variée.

2021 – En janvier, “La Compagnie du Petit Monde” devient “La Générale des Mômes”. Un léger virage, un nouveau chapitre pour l’histoire de la compagnie… A suivre !